Monthly Archives:

juillet 2016

Mode de vie

Ce que j’ai mangé aujourd’hui #1

J’ai une énorme confession à faire : je suis un peu voyeuse. J’adore voir ce que les gens mangent. Je ne sais pas si c’est une déformation professionnelle ou je suis juste une weirdo. Lorsque je fais l’épicerie, je prends plaisir à analyser le contenu du panier d’épicerie des gens autour de moi. Perdre mon temps à visionner des vidéos « what I ate in a day » des youtubers fait également partie de mes vices. Outre l’analyse de l’équilibre nutritionnel des repas (#geekdemême), regarder ces vidéos me permet de découvrir de nouveaux produits ou des nouvelles façons d’apprêter certains aliments. Vu la popularité de ce genre de vidéos, je peux en conclure que je ne suis pas la seule à avoir des drôles de passe-temps.

J’ai donc décidé de reproduire quelque chose de semblable sur le blogue. Ne jugez pas trop mon alimentation, je suis nutritionniste, pas extra-terrestre.

Déjeuner

Les déjeuners super fancy sur instagram me rendent toujours un peu jalouse. Je n’ai jamais le temps de d’aligner mes graines de citrouille sur mon gruau ou de me faire trois smoothies de couleurs différentes pour les étager. Comme je ne suis pas matinale, je suis souvent très pressée le matin et mon premier repas doit pouvoir se manger rapidement. Mon classique : un pita déjeuner de Pita Break garni de beurre d’arachide, un bol de fruits et un café.

FullSizeRender (19) IMG_4304

 

Collation

Comme j’ai toujours faim (ça n’aide pas de parler de nourriture toute la journée), je me traîne toujours quelques collations pour les petits creux. Ce matin, c’était un mélange d’amandes, de pépitas et de canneberges séchées.

IMG_4542

 

Dîner

Pause-dîner! Mon moment préféré dans la journée. Au menu une salade de nouilles et de légumes à l’asiatique garnie d tofu grillé, des fruits et un pouding de chia à la noix de coco.

IMG_3979

Collation

Un 2e café et quelques bonbons Squish sont consommés en après-midi pour m’aider dans ma rédaction de notes.

De retour à l’appart, comme je dispose de peu de temps avant mon entraînement, j’opte pour une banane et 2 dattes Medjool pour me fournir de l’énergie sans me donner mal au cœur.

2015-11-16 17.55.57

 

Souper

Il est tard et je suis affamée. Mon souper consiste en une salade de pois chiches, asperge et avocat que j’ai accompagnée d’une petite pizza du Café Dei Campi. Pour terminer le repas et la journée en beauté, quoi de mieux qu’une bonne crème glacée?

FullSizeRender (18)

IMG_4067

 

Et vous, qu’avez-vous mangé aujourd’hui?

Mode de vie

J’ai testé: L’Gros luxe 100% végé

Lundi soir a eu lieu le lancement du nouveau L’Gros luxe 100% végé auquel j’ai eu la chance d’assister. Cette chaîne populaire principalement convoitée pour son menu alléchant, son ambiance décontractée et un excellent rapport qualité/prix offre maintenant un menu entièrement végétarien avec options végétaliennes à la succursale sur St-André. Il est également possible d’obtenir une version sans gluten pour certains plats.

 

Dès que j’ai mis les pieds dans la salle, j’ai été tout de suite charmée par le décor à la fois vintage et chaleureux. Un coup d’œil rapide au menu m’a permis de constater celui-ci se démarquait par son originalité. En plus d’offrir les classiques revisités tels que le mac & cheese, la poutine (la version végane est garnie de fauxmage Vegnature et c’est LA meilleure poutine ever) et les burgers, L’Gros luxe nous fait également voyager avec les saveurs des quatre coins du monde par des plats tels que le taco banh mi ou le « poulet » au beurre.

FullSizeRender (16)

Le menu pour la soirée

 

Pour l’occasion, une dégustation en 11 services (oui, vous avez bien lu : 11!) nous a permis de goûter à une bonne partie du menu offert. Même si environ 80% du menu est végétalien, certains plats contiennent du fromage ou des œufs (ce qui est malheureusement le cas pour les fameuses frites d’avocats). Les véganes doivent donc porter attention à leurs choix. Tous les plats étaient délicieux, mais le burger à l’effiloché de  « poulet », la trempette d’épinards et artichauts,  les tacos banh mi et la bruschetta aux champignons sauvages ont fait l’unanimité. Mon coup de cœur personnel? Le burger à l’effiloché de « poulet ».

 

FullSizeRender (4)

FullSizeRender (2)

FullSizeRender (17)

FullSizeRender (8)

 

 

Le repas s’est terminé avec une glace végane de Lacrem, une belle petite entreprise d’ici. La saveur vedette était tarte au citron confit. Un petit plaisir sucré et décadent pour terminer la soirée en beauté.

 

Et l’alcool?

Une belle variété d’alcool est offerte au L’Gros Luxe 100% végé, mais ce resto est particulièrement réputé pour ses bloody ceasar et leurs garnitures originales. Il ne faut pas oublier de mentionner qu’on peut aussi y  savourer un verre de la cuvée du L’Gros Luxe produit en exclusivité pour la chaîne par  le vignoble Kobloth.

Un petit scoopDès cette fin de semaine (samedi 9 juillet), L’Gros luxe 100% végé va servir des brunchs! (Je capote )

Bref, le L’Gros Luxe 100% végé propose un concept original, loin du stéréotype végétarien qui plaira au plus têtu des omnivores. Un endroit décontracté, chaleureux et abordable à découvrir sans faute. Vous risquerez sans aucun doute de m’y croiser (un peu trop fréquemment). J’ai d’ailleurs déjà prévu mon prochain repas là-bas : un burger à l’effiloché de « poulet » accompagné de la fameuse poutine du L’Gros Luxe. J’y ajouterais peut-être une trempette d’épinards et artichauts pour avoir mes légumes. #jokeplatedenutritionniste

Un petit conseil : ce petit coin du paradis risque de se remplir très très très rapidement. Pour ne pas avoir de mauvaise surprise, on peut réserver sur : reservationvege@lgrosluxe.com (oui oui cette succursale prend les réservations) ou encore se procurer de l’application (Iphone et Android) du L’Gros Luxe qui permet de voir en temps réel le nombre de places disponibles dans le resto.

 

IMG_4444

 

En compagnie d’Ariane co-auteure du blogue Vert et fruité. Vous pouvez lire sa critique ici.