Browsing Category

Recettes

Recettes

Nouilles soba épicées, kale et tofu croustillant à l’ail

J’adore les nouilles de riz arrosées de sauce soya. Je pourrais en manger matin, midi et soir. Enfant, lorsque je faisais la grève de la faim, ma mère me donnait un bol de nouilles et cela marchait à tout coup : je finissais mon plat en un clin d’œil.

C’était ma version du bol de pâtes blanches au beurre. Maintenant que mes papilles gustatives ce sont un peu plus développées, j’ai tenté d’upgrader mon plat préféré et de le rendre plus nutritif. J’ai donc utilisé des nouilles de soba, aka des nouilles de sarrasin (plus riches en fibres et en protéines que des nouilles de riz), ajouté du kale et du tofu. Le tout relevé d’un peu de Sriracha. Onomnom.

IMG_5219

Préparation Réfrigération Cuisson Portions
20 min non 20  min 3-4

 

Ingrédients

Ingrédients pour les nouilles

  • 400 g de nouilles soba  (j’ai utilisé les paquets sous-vide qu’on retrouve facilement à l’épicerie) ou environ 500 ml (2 tasses) de nouilles cuites
  • 1 bouquet de kale (environ 250 g)
  • 2 gousses d’ail hachées
  • 5 ml ml (1 c. à thé) d’huile de canola (ou autre huile pour cuisson de votre choix)
  • 15 ml (1 c. à table) de sauce soya
  • 15 ml (1 c. à table) de Sriracha
  • 10 ml (2 c. à thé) d’huile de sésame grillée

Ingrédients pour le tofu

  • 1 bloc de tofu ferme ou extra ferme (450g)
  • 5 ml (1 c. à thé) de poudre d’ail
  • 2,5 ml ( ½ c. à thé) de curcuma moulu
  • 2,5 ml ( ½ c. à thé) de sel
  • 10 ml (2 c. à thé) d’huile de canola (ou autre huile pour cuisson de votre choix)

*Algues grillées et graines de sésames grillées pour servir (facultatif)

PRÉPARATION

  1. Presser le tofu : enrober le bloc de tofu d’un linge à vaisselle et déposer un poids lourd dessus (un dictionnaire, quelques boîtes de conserves, etc.). Presser le tofu pendant au moins 30 min. Préparer les nouilles en attendant. (Cette étape permet d’obtenir un tofu bien croustillant).

Nouilles:

  1. Faire cuire les nouilles selon les instructions sur l’emballage. Y ajouter l’huile de sésame, la sauce soya et la Sriracha. Réserver.
  2. Dans une grande poêle, faire sauter le kale et l’ail dans l’huile de canola environ 5 minutes ou jusqu’à ce que le kale soit tendre. Ajouter aux nouilles et réserver.

Tofu :

  1. Trancher le tofu pressé en cubes d’environ 1 cm de côté.
  2. Dans un plat hermétique, déposer les cubes de tofu, la poudre d’ail, le sel et le curcuma moulu. Fermer le couvercle et secouer pour bien enrober le tofu.
  3. Dans une poêle antiadhésive, chauffer l’huile. Ajouter les cubes de tofu et les faire revenir jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés et croustillants. Ajouter de l’huile au besoin.
  4. Ajouter le tofu aux nouilles.
  5. Lors du service, saupoudrer de graines de sésames et garnir de quelques algues grillées si désiré.

 

 

 

 

 

Recettes

Muffins épicés à la citrouille

Depuis que j’ai dû assurer la confection et la vente de plusieurs centaines de muffins pour la campagne de financement de mon bal de finissant à la fin de mon baccalauréat, j’ai développé une aversion pour ces petites gâteries. #overdose. Je n’en ai pas mangé depuis au moins 8 ans lorsque je suis tombée sur cette recette. Comme j’avais un déjeuner potluck au travail, j’ai pris le risque de l’essayer (si je ne les aime pas, je n’ai qu’à les refiler à mes collègues haha). Ces muffins à la citrouille étonnamment moelleux et débordants de saveurs ont fait l’unanimité. Comme je n’avais pas de pacanes sous la main, j’ai garni les muffins d’amandes effilées. En cas d’allergies aux noix, on peut tout simplement omettre la garniture.

img_5554

Recette de Hot for food

Préparation Réfrigération Cuisson Portions
15min non 18-20 min 12

 

Ingrédients

  • 625 ml (2 ½ tasses) farine d’avoine
  • 10 ml (2 c. à thé) de cannelle moulue
  • 5 ml (1 c. à thé) de gingembre moulu
  • 2,5 ml (½ c. à thé) de quatre-épices
  • 2,5 ml (½ c. à thé) de muscade moulue
  • 1 ml (1/4 c. à thé) de sel
  • 5 ml (1 c. à thé) de poudre à pâte
  • 2,5 ml ( ½ c. à thé) de bicarbonate de soude
  • 250 ml (1 tasse) de boisson végétale non sucrée au choix
  • 250 ml (1 tasse) de purée de citrouille
  • 175 ml (3/4 tasse) de sucre de coco (ou de sucre granulé)
  • 60 ml (1/4 tasse) de compote de pommes non sucrée
  • 5 ml (1 c. à thé) de vinaigre de cidre
  • 5 ml (1 c. à thé) d’extrait de vanille

 

Garniture croquante

  • 75 ml (1/3 tasse) de pacanes concassées
  • 15 ml (1 c. à table) de sucre de coco ou de sucre granulé

 

PRÉPARATION

  1. Préchauffer le four à 375 oF .
  2. Huiler ou tapisser 12 moules à muffins.
  3. Dans un bol, bien mélanger la farine d’avoine, les épices, le sel le bicarbonate de soude et la poudre à pâte. Réserver
  4. Dans un autre bol, mélanger la boisson végétale, la purée de citrouille, le sucre, la compote de pomme, le vinaigre de cidre et l’extrait de vanille à l’aide d’une cuillère en bois.
  5. Incorporer les ingrédients secs à l’appareil en évitant de trop mélanger.
  6. Répartir le mélange dans les 12 moules à muffins.
  7. Parsemer le dessus des muffins avec les pacanes et le sucre.
  8. Cuire au four de 18 à 20 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dents en ressorte propre. Laisser reposer 5 minutes. Démouler sur une grille.

Les muffins se conservent 5 jours à la température ambiante.

Mode de vie/ Recettes

5 idées collations pour la rentrée

Pour avoir assez d’énergie dans la journée, les enfants ont souvent besoin de collations nourrissantes. Or, avec la rentrée scolaire et les différentes politiques alimentaires des écoles,  on se retrouve souvent assez limité dans nos choix. Les collations des jeunes sont donc souvent restreintes aux fruits et légumes, ce qui peut devenir redondant. Je vous propose quelques idées de collations végétaliennes et sans noix/arachides pour remédier à la situation.

1) Barre tendre

On peut facilement modifier ma recette de barre tendre pour affamés pressés pour la rendre school-friendly: on remplace le beurre d’arachide par du beurre de soya ou du beurre de tournesol. On peut aussi omettre les graines de citrouille et de sésame et les remplacer par la même quantité d’avoine, de canneberges ou tout autre ingrédient de votre choix. Il suffit de garder les mêmes proportions.

 

2) Pochettes collation

Les compotes de fruits et les poudings en pochette sont de plus en plus populaires chez les enfants. Pour une version plus nourrissante, on peut se procurer des pochettes réutilisables et les remplir avec le contenu de notre choix. Les compotes de fruits maison, les poudings de chia ou les yogourts non laitiers sont des exemples d’aliments avec lesquels on peut remplir les pochettes.

3) « Yop » sans produits laitiers

On peut créer notre propre yogourt à boire en mélangeant les fruits au choix avec un lait végétal au mélangeur. Fraise-banane-vanille, coco-ananas, framboise-lychee, les combinaisons sont infinies! Les enfants s’amuseront sans aucun doute à choisir leur propre mélange. Les yop se préparent d’avance et peuvent être congelés dans des contenants hermétiques.

4) Pois chiches grillés

Les pois chiches grillés peuvent être achetés ou faits maison. Par contre, la version maison perd son caractère croustillant le lendemain (ils demeurent quand même délicieux).

5) Mini pitas garnis

On prend un mini pita qu’on coupe en deux et on garnit de houmous ou de tartinade de tofu. L’enfant préfère le sucré? On troque le houmous traditionnel pour du houmous au chocolat.

Et vous, qu’est-ce que votre marmaille préfère en collation?

 

2015-09-20 10.49.17-2

 

Recettes

Les meilleurs biscuits à la mélasse de la galaxie

La principale difficulté de mon végétalisme n’a pas été de cesser de consommer des produits laitiers ou des œufs en tant que tel, mais plutôt de trouver un remplacement à mes recettes de pâtisseries préférées. Ce fut le cas de mes fameux biscuits à la mélasse. Sans me vanter, je faisais les meilleurs biscuits à la mélasse au monde (selon plusieurs de mes testeurs). J’ai tenté de véganiser ma recette favorite, mais le résultat se révéla décevant. De nombreuses recettes de ce type de biscuits ont été essayées, mais en vain. Je ne retrouvais pas LE goût et LA texture qui comblaient mes papilles gustatives et me donnaient l’envie de me rouler par terre à chaque bouchée. Je me suis donc résignée à un sevrage forcé de biscuits, jusqu’à ce que je tombe sur une recette de Hot for food. Comme les recettes de ce blogue ne m’avaient jamais déçue, j’ai décidé de tenter ma chance à nouveau. OMG meilleure décision ever! Même si ces biscuits sont très différents de ma recette traditionnelle, ce sont les plus décadents que j’ai eu la chance de savourer depuis un bout de temps. Adéquatement épicées et moelleuses à souhait, ces gâteries sauront vous mener au septième ciel!

2016-02-01 22.48.41

 

 

Recette de Hot for food

Préparation Réfrigération Cuisson Portions
15 min NON 30 min 12-14

 

INGRÉDIENTS

  • 500 ml (2 tasses) de farine tout usage
  • 5 ml (1 c. à thé) de poudre à pâte
  • 15 ml (3 c. à thé) de gingembre moulu
  • 10 ml (2c. à thé) de cannelle moulue
  • 7 ml (1,5 c. à thé) de clou de girofle moulu
  • 1 ml (1/4 c. à thé) de sel
  • 125 ml (1/2 tasse) de margarine végétalienne ou d’huile de coco
  • 60 ml (¼ tasse) de mélasse
  • 60 ml (¼ tasse) de lait végétal original ou non sucré
  • 250 ml (1 tasse) de cassonade tassée
  • 60 ml (¼ tasse) de sucre pour enrober

 

PRÉPARATION

  1. Préchauffer le four à 350 oF et tapisser deux plaques à biscuits de papier parchemin.
  2. Dans un bol, bien mélanger la farine, les épices, le sel et la poudre à pâte. Réserver
  3. Dans un autre bol, crémer le beurre avec la cassonade et la mélasse au batteur électrique. À basse vitesse ou à la cuillère de bois, incorporer les ingrédients secs et le lait.
  4. Façonner en 12 boules d’environ 1 po de diamètre. Bien enrober chaque boule de sucre.
  5. Déposer les boules sur une plaque à cuisson tapissée de papier parchemin, à 2 po d’intervalle. Les aplatir légèrement avec le dos d’une fourchette.
  6. Cuire au four une plaque à la fois environ 15 minutes. Ne pas trop cuire.
  7. Laisser refroidir complètement et déguster!

 

Je vais poursuivre la tradition et omettre la conclusion pour aller manger un biscuit :)

Recettes

Pot de crème au chocolat et à la noix de coco

On est le 24 décembre et je n’ai toujours pas décidé ce que j’allais cuisiner comme repas principal à Noël. Pourtant, je m’étais prise à l’avance et j’ai passé des semaines à tester toutes sortes de boulettes véganes. Le problème c’est que j’en ai tellement mangé durant le dernier mois que j’en ai développé une écoeurantite aiguë. Donc, au lieu de vous partager des idées de repas végétaliens, je vous offre une autre recette de dessert. Un petit pot de crème à la noix de coco et au chocolat qui a fait fureur lors de mon souper dimanche dernier. Une gâterie qui ne nécessite pas beaucoup de préparation, mais un peu de planification à l’avance est essentielle dû au temps de réfrigération requise. J’ai préparé ce dessert dans des petits pots Masson de 125 ml, mais des verres ou des coupes feraient très bien la job. Vous savez ce qu’il vous reste à faire pour impressionner la visite. Moi je vais me remettre aux fourneaux!

2015-12-19 21.24.53

Préparation Réfrigération Cuisson Portions
15 min  2h30 30 min 6

 

INGRÉDIENTS

Crème de noix de coco

  • 1 conserve de lait de coco (sans gomme de xanthane ou de guar)
  • 60 ml (¼ tasse) de sirop d’érable

Crème au chocolat

  • 75 g (2,5 oz) de chocolat noir 70 % cacao
  • 150 g (5 oz) de tofu dessert sucré
  • 1 ml (1/4 c. à thé) de vanille

 

PRÉPARATION

  1. Pour la crème de coco : Dans une petite casserole, amener le lait de coco et le sirop d’érable à ébullition. Réduire le feu et laisser mijoter environ 25 minutes en remuant fréquemment. Le mélange devrait avoir réduit de moitié et être légèrement épais. Répartir la crème dans 6 petits pots ou verres. Laisser refroidir 15 min et réfrigérer pour 1 heure ou jusqu’à ce que le mélange ait figé.

*Attendre que la crème de coco ait figé avant de poursuivre la recette.

  1. Pour la crème au chocolat : Concasser le chocolat et le faire fondre au micro-ondes dans un grand bol. Incorporer le tofu et la vanille au chocolat fondu et fouetter vigoureusement jusqu’à ce que la texture soit très lisse et uniforme. Le tofu doit complètement disparaître dans le chocolat fondu. Verser dans les pots Masson sur l’étage de crème de coco.
  2. Réfrigérer au moins 1 heure avant de servir.

 

 

 

Recettes

Salade de kale fruitée

Je me cherchais une petite salade d’accompagnement pour le repas de Noël. J’avais envie de quelque chose de coloré et de festif. Ma page Facebook regorge d’idées alléchantes et un mélange populaire revient souvent : kale, agrume , pomme grenade et noix de Grenoble. Le problème c’est que je n’ai pas de pomme grenade et il est 19 h 30. J’ouvre mon garde-manger pour trouver une solution et une conserve de litchis me tombe sur la tête, littéralement. C’est peut-être dû à une mini commotion cérébrale, mais je décide de les intégrer dans ma recette. Combinaison surprenante, mais délicieuse. Pour ceux qui n’aiment pas le kale : essayez de le masser avec de l’huile d’olive et du sel, c’est magique.

FullSizeRender (5)

Préparation Réfrigération Cuisson Portions
15 min NON NON 4

Ingrédients

  • 1 l (4 tasses) de chou kale déchiqueté, sans la tige
  • 1 orange ou 2 clémentines, en suprêmes
  • 60 ml ( ¼tasse) de canneberges séchées
  • 12 litchis coupés en 4
  • 60 ml (¼tasse) de noix de Grenoble
  • Une pincée de fleur de sel
  • 60 ml (¼tasse) de végénaise ou autre mayonnaise végane
  • 30 ml ( 2 c. à table) de vinaigre balsamique aux figues*
  • 30 ml ( 2 c. à table) + 10 ml ( 2 c. à thé) d’huile d’olive

 

PRÉPARATION

  1. Dans un grand bol, bien masser le kale avec 10 ml d’huile d’olive. Saupoudrer de fleur de sel et laisser reposer 10 minutes.
  2. Pendant ce temps, préparer la vinaigrette en fouettant la végénaise, le restant d’huile d’olive et le vinaigre balsamique dans un petit bol.
  3. Ajouter le reste des ingrédients au kale et bien mélanger.
  4. Au moment de servir, décorer la salade d’un filet de vinaigrette.

 

* On peut utiliser du vinaigre balsamique régulier. Dans ce cas, ajouter 10 ml de sirop d’érable à la vinaigrette.

 

FullSizeRender (6)

Non classé/ Recettes

3 recettes de chocolat à offrir (ou à dévorer)

J’adore cuisiner mes propres chocolats et impressionner la visite. On pense souvent (à tort) que confectionner soi-même ses friandises c’est compliqué. Voici trois recettes simples qui feront fureur aux partys de bureau. Déposés dans une jolie boîte, ces chocolats feront aussi d’excellents cadeaux. J’ai utilisé du chocolat noir de Camino cuisine ( équitable et sans les 10 allergènes prioritaires ) dans toutes mes recettes, mais n’importe quel chocolat noir pourrait convenir.

Dattes aux chocolat, au citron et à la fleur de sel (recette tirée de Trois fois par jour)

2014-07-13 22.13.48

 

Préparation Réfrigération Cuisson Portions
10 min 20 min 5 min 8

INGRÉDIENTS

  • 8 dattes Medjool
  • 8 amandes entières
  • 200g (6,5 oz) de chocolat noir
  • Zeste d’un citron
  • Fleur de sel

 

PRÉPARATION

  1. Ouvrir les dattes, retirer les noyaux et les remplacer par une amande. Réserver.
  2. Faire fondre le chocolat, puis y tremper les dattes farcies de manière à bien les enrober.
  3. Déposer sur un papier parchemin, saupoudrer de zeste de citron et de fleur de sel.
  4. Laisser figer au réfrigérateur.
  5. Sortir environ 20 minutes avant de déguster.

 

Bounty version végétalienne (recette tirée de The edgy veg)

2015-10-15 23.07.13

Préparation Réfrigération Cuisson Portions
30 min 30 min + 50 min 5 min 16-20

 

INGRÉDIENTS

Garniture à la noix de coco

  • 750 ml (3 tasses) noix de coco râpée non sucrée
  • 150 ml (⅔ tasse) lait de coco condensé sucré*
  • 125 ml (½ tasse) sirop d’érable
  • 5 ml (1 c. à thé) d’extrait de vanille
  • Une pincée de sel

 

Enrobage de chocolat

  • 300 g (10 oz) de chocolat noir ou mi-sucré

PRÉPARATION

  1. Dans un bol, mélanger le lait de coco condensé, le sirop d’érable, le sel et l’extrait de vanille jusqu’à homogénéité.
  2. Ajouter la noix de coco râpée au bol et bien mélanger.
  3. Étaler l’appareil dans un moule carré de 8 x8 po recouvert de papier film. Presser fermement.
  4. Placer le moule au congélateur pour un minimum de 30 minutes ou jusqu’à ce que le mélange soit ferme.
  5. Pendant ce temps, recouvrir une plaque à biscuits ou une planche à découper de papier parchemin.
  6. Faire fondre le chocolat au bain-marie.
  7. Retirer le moule de noix de coco du congélateur, démouler et couper en barres selon la grosseur désirée.
  8. Tremper les barres de noix de coco dans le chocolat fondu à l’aide d’une fourchette pour les enrober complètement.
  9. Déposer sur la plaque préparée.
  10. Réfrigérer jusqu’à ce que le chocolat soit bien figé soit environ 50 minutes.
  11. Conserver au réfrigérateur dans un contenant hermétique.

 

* Pour le lait de coco condensé sucré

Cette recette est très simple et peut remplacer le lait condensé sucré dans la plupart des recettes. Si l’on choisit un lait de coco sans additif, le résultat va être très épais (comme un pouding). Les laits de coco contenant de la gomme de guar ou de xanthane donnent un résultat plus liquide (comme le lait condensé sucré régulier). Les deux types de lait de coco conviennent à la recette de Bounty.

Ingrédients

  • 1 conserve d 400 ml de lait de coco
  • 60 ml (¼ tasse) de sirop d’érable

Préparation

  1. Dans une petite casserole, amener le lait de coco à ébullition.
  2. Incorporer le sirop d’érable avec un fouet.
  3. Réduire le feu et laisser mijoter environ 25 minutes en remuant fréquemment. Le mélange devrait avoir réduit de moitié et être légèrement épais.
  4. Verser dans un contenant en verre et laisser refroidir. Le lait condensé sucré se conserve 7 jours au réfrigérateur.

 

Mendiants  aux canneberges et aux écorces d’orange confites (recette tirée de Ricardo)

2015-08-04 20.23.56

Préparation Réfrigération Cuisson Portions
30 min 60 min 5 min 20-24

 

INGRÉDIENTS

  • 335 g (12 oz) de chocolat noir, haché grossièrement
  • 30 ml (2 c. à table) de canneberges séchées
  • 30 ml (2 c. à table) d’écorces d’orange confites **en dés

PRÉPARATION

  1. Tapisser une plaque à biscuits de papier parchemin, réserver.
  2. Faire fondre le chocolat au bain-marie.
  3. Pour chaque mendiant, verser environ 15 ml (1 c. à table) de chocolat sur le papier parchemin et étaler légèrement avec le dos de la cuillère pour former une pastille.
  4. Déposer la garniture au fur et à mesure sur chaque pastille.
  5. Réfrigérer environ 20 minutes ou jusqu’à ce que le chocolat soir ferme.
  6. Conserver au réfrigérateur dans un contenant hermétique.

** Pour les écorces d’orange confites (recette tirée de Ricardo)

Ingrédients

  • 2 oranges bien lavées
  • 250 ml (1 tasse) de sucre
  • 125 ml (½ tasse) d’eau
  • 30 ml (2 c. à table) de sirop de maïs

Préparation

  1. Sur un plan de travail, couper et jeter les deux extrémités des fruits. Pratiquer 4 incisions à travers la peau jusqu’à la chair. Détacher délicatement l’écorce de la chair et réserver la chair pour une autre utilisation. Couper les écorces en bâtonnets.
  2. Dans une casserole, couvrir les écorces d’eau froide et porter à ébullition. Égoutter et répéter l’opération deux autres fois. Égoutter. Réserver.
  3. Dans la même casserole, porter à ébullition l’eau, le sucre et le sirop de maïs en remuant jusqu’à ce que le sucre soit dissous. Ajouter les écorces d’oranges blanchies. Laisser mijoter environ 25 minutes jusqu’à l’obtention d’un sirop épais. Retirer les écorces du sirop et les déposer sur une grille pour bien les égoutter. Laisser sécher à l’air libre environ 4 heures.
  4. Les écorces d’oranges se conservent environ 3 semaines dans un contenant hermétique lorsqu’on les place dans un endroit frais et sec.

Voici quelques autres recettes que je trouve bien intéressantes, mais dont je n’ai pas eu l’occasion de les tester:

Vous m’en redonnerez des nouvelles!

Non classé/ Recettes

Bol de lait de cajou réconfortant

L’arrivée des premiers flocons me donne toujours le goût de passer mes soirées emmitouflée dans mes couvertures moelleuses avec un bon livre et le chat qui me sert de coussin chauffant. Il ne me manque qu’une boisson chaude pour atteindre le summum du confort. Le hic c’est que je n’aime pas le chocolat chaud ni les tisanes. Comme je tente de limiter ma consommation de caféine, je réserve mon café et mon thé noir aux moments où mon cerveau doit fonctionner davantage. Dans un élan de créativité, j’ai rassemblé mes aliments préférés pour en faire une délicieuse boisson crémeuse et réconfortante. Le breuvage parfait pour affronter les soirées hivernales. Ce lait crémeux constitue également une collation pré-entrainement de choix.

 

2015-02-06 21.37.08

 

 

Préparation Réfrigération Cuisson Portions
5 min NON NON 1

 

 

INGRÉDIENTS

  • 300 ml (1¼ tasse) de tasse de boisson de cajou originale ou autre boisson végétale au choix
  • 10 ml (2 c. à thé) de beurre d’arachide ou de beurre d’amande crémeux
  • 2 dattes medjool, dénoyautées
  • 1 pincée de cannelle

 

PRÉPARATION

  1. Dans une petite casserole, déposer tous les ingrédients. Chauffer à feu moyen, sans faire bouillir, environ 2 minutes en remuant de temps en temps. Retirer du feu.
  2. Passer le mélange au mélangeur ou utiliser le pied-mélangeur pour réduire les dattes en purée et faire mousser le lait.
  3. Servir chaud avec une pincée de cannelle, si désiré.

 

 

Recettes

Curry de pois chiches sur lit de riz citronné

Les pois chiches sont mes légumineuses préférées dans la vie. J’en consomme au moins une fois par semaine. La façon la plus simple de les apprêter est évidemment de les incorporer dans une salade repas. Par contre, avec le mercure qui ne cesse de descendre, j’avais le goût de manger un plat plus réconfortant. J’ai donc décidé de me concocter un bon curry aux légumes et aux pois chiches. Tout allait bien jusqu’à ce que j’échappe mon pot de poudre de cari dans mon chaudron. J’ai beau essayer d’enlever le plus d’épice possible, le plat demeurait incendiaire. Désespérée, j’ai fouillé dans mes armoires à la recherche d’une solution miracle. Je suis tombée sur une boîte de crème Belsoy que j’avais achetée il y a un bon bout parce qu’elle était en rabais à l’épicerie.  J’en ai arrosé mon curry, espérant ainsi adoucir le goût piquant. Alléluia! Non seulement ma recette est devenue mangeable (quoiqu’encore trop piquante pour mon palais), mais la crème de soya l’a également rendue agréablement crémeuse.  Note à moi-même : ne plus mesurer mes épices directement au-dessus du chaudron.

IMG_3043

2015-03-07 19.39.53-2

Préparation Réfrigération Cuisson Portions
20 min non 45 min 4-6

 

Ingrédients

Ingrédients pour le curry

  • 1 conserve de 540 ml (19oz) de pois chiches, rincés et égouttés ou 500 ml de pois chiches cuits
  • 1 conserve de 540 ml (19oz) de tomates en dés dans le jus
  • 1 grosse patate douce, coupée en cubes de 2 cm de côté
  • 175 ml (3/4 tasse) de petits pois
  • 2 zucchinis, coupés en cube 1 cm de côté
  • 1 oignon jaune en dés
  • 2-3 gousses d’ail hachées
  • 30 ml (2 c. à table) d’huile de canola (ou autre huile pour cuisson de votre choix)
  • 5 ml (1 c. à thé) de garam masala
  • 5 ml (1 c. à thé) de poudre de cari
  • 2,5 ml ( ½ c. à thé) de cumin moulu
  • 2,5 ml ( ½ c. à thé) de curcuma moulu
  • Sel et poivre au goût
  • ½ boîte de Belsoy ou plus au goût

 

Ingrédients pour le riz

  • 375 ml (1 ½ tasse) de riz basmati
  • 750 ml (3 tasses) d’eau
  • 15 ml (1 c. à thé) d’huile de coco vierge
  • 5 ml (1 c. à thé) de curcuma moulu
  • Le zeste et le jus d’un citron
  • Sel au goût

PRÉPARATION

Curry :

  1. Dans une grande poêle, faire chauffer l’huile, puis cuire l’oignon et l’ail environ 1 minute.
  2. Ajouter la patate douce et les zucchinis et poursuivre la cuisson environ 2 minutes.
  3. Incorporer les tomates avec leur jus et les épices. Couvrir et faire mijoter environ 30 minutes ou jusqu’à ce que les patates douces soient tendres. Préparer le riz durant ce temps.
  4. Ajouter les pois chiches, les pois verts et la crème Belsoy. Poursuivre la cuisson à feu doux pour 5 minutes. Rectifier l’assaisonnement au besoin. Servir sur un lit de riz citronné.

Riz

  1. Dans une petite casserole, chauffer l’huile de coco et faire revenir le riz pendant 2 minutes.
  2. Incorporer l’eau et le curcuma et porter à ébullition. Réduire le feu et cuire environ 20 minutes ou selon les instructions sur l’emballage.
  3. Retirer la casserole du feu et incorporer le zeste de citron, le jus de citron et le sel.
  4. Laisser reposer 10 minutes.
  5. Aérer le riz à la fourchette avant de servir.

TRUCS

Pour surprendre les invités ou pour faire de belles photos Instagram, on peut servir ce plat avec une crème d’avocat. Pour la crème, il suffit de passer un avocat et le jus d’un demi-citron au mélangeur. Et voilà, de quoi avoir l’air pro!

 

 

 

Recettes

Mon aveu ou des biscuits au beurre d’arachide ultrasimples

J’ai un aveu à vous faire. Je suis accro au beurre d’arachide. Jusqu’à là, tout va bien. Le problème c’est que je suis accro au beurre d’arachide crémeux de Kraft. Oui, celui qui n’est pas naturel et bourré d’ingrédients autres que des arachides. Je tente toujours d’acheter les produits les moins transformés possible. Tous mes autres beurres de noix/graines sont naturels. Par contre, je ne peux me défaire de mon beurre d’arachide Kraft. Shame on me. J’en mets partout : sur mes toasts, dans mes recettes de barres tendres, dans mon gruau, sur mes rondelles de bananes, dans ma bouche… Partout! Devinez quoi? Ma recette de biscuits préférée c’est celle qu’on retrouve sur le pot de beurre d’arachide. Constituée de seulement trois ingrédients, cette recette est, non seulement simple, mais elle est également délicieuse. Prêts en à peine 20 minutes, ces biscuits sont moelleux, fondants et explosent de saveur (d’arachide). Le summum! J’en faisais chaque semaine… jusqu’à ce que je devienne végétalienne, car l’œuf fait partie d’un des trois ingrédients magiques. Il y a évidemment beaucoup de substituts possibles pour l’œuf, mais puisque la recette ne comprend que trois ingrédients, je doutais beaucoup du résultat. Toutefois, après des mois de manque, de privation et de salivation excessive chaque fois que je pensais à ces fameux biscuits, j’ai décidé de tenter l’expérience.

À la première tentative, j’ai remplacé l’œuf par des graines de lin moulues et gardé le reste de la recette idem. La pâte était un peu trop liquide et le résultat ne donnait pas un biscuit très solide (lire ici : qui se désintégrait même avant d’atteindre ma cavité buccale). C’était quand même très bon.

À la deuxième tentative, j’ai substitué l’œuf par des graines de lin moulues et décidé d’ajouter un peu de farine tout usage à l’appareil. La pâte non cuite avait la même consistance que celle de la recette originale, cet essai s’avérait donc prometteur. J’ai passé les 12 minutes de cuisson les plus longues de ma vie. Visuellement, les biscuits semblaient parfaits. Une seule bouchée et mes doutes se sont envolés: ces biscuits goûtaient exactement comme ceux de la recette originale. Trop heureuse d’avoir réussi à « véganiser » une de mes recettes préférées, j’ai décidé de la partager. Les gens allergiques aux pinottes peuvent utiliser le Wowbutter ou le SunButter ou tout autre beurre de noix ou de graines au choix.

2015-10-12 20.59.48

Essai #1

 

2015-10-12 20.59.34

Essai #2

 

Préparation Réfrigération Cuisson Portions
10 min NON 10-12 min 20

INGRÉDIENTS (recette originale)

  • 250 ml (1 tasse) de beurre d’arachide crémeux
  • 125 ml (1/2 tasse) de sucre
  • 1 œuf

INGRÉDIENTS (recette modifiée)

  • 250 ml (1 tasse) de beurre d’arachide crémeux
  • 125 ml (½ tasse) de sucre
  • 60 ml (¼ tasse) de farine tout usage
  • 15 ml (1 c. à table) de graines de lin moulue
  • 30 ml (2 c. à table) d’eau

PRÉPARATION

  1. Préchauffer le four à 325 oF.
  2. Mélanger les graines de lin moulues et l’eau. Réserver.
  3. Mélanger le beurre d’arachide et le sucre. Ajouter les graines de lin et mélanger jusqu’à homogénéité.
  4. Ajouter la farine et bien mélanger.
  5. Façonner en 20 boules d’environ 1 po de diamètre. Déposer les boules sur une plaque à cuisson tapissée de papier parchemin, à 2 po d’intervalle. Les aplatir légèrement avec le dos d’une fourchette.
  6. Cuire au four de 10 à 12 minutes. Ne pas trop cuire.
  7. Laisser reposer 15 minutes et déguster!

Je pourrais écrire une belle conclusion, mais je pense que je vais plutôt aller manger un biscuit :)